Lémofil + Vertiges + San V

Retour à l'agenda
jeudi 16 mars

Lémofil + Vertiges + San V

FGO-Barbara 1 Rue Fleury, 75018 Paris
L'avis BACKPACKERZ

Demain, l’arrivée du Grand Paris Express fera éclater les frontières entre Paris et sa banlieue et bouleversera la mobilité et les pratiques culturelles des 12 millions d’habitants de la région Île-de-France. La Grande Party met à profit cette phase de construction de la métropole pour explorer de nouveaux champs musicaux et faire émerger une nouvelle génération d’artistes issus des territoires du Grand Paris.

Pour sa troisième édition, La Grande Party vous invite à découvrir en live les artistes pré-sélectionné.e.s pour faire partie de sa toute nouvelle promotion. Du 2 février au 13 mars 2023, 12 artistes de tous styles confondus, retenu.e.s à l’issue de la sélection sur écoute, se produiront dans le cadre de quatre auditions ouvertes au public. À la fin, il n’en restera que 6 !

La dernière audition se déroule à FGO-Barbara le 16 mars ! Ce sera l’occasion de découvrir 3 artistes aux univers différents mais pas dois moindre impactant : Lémofil, Vertiges et San V.

Lémofil

Lémofil est un jeune rappeur de 23 ans basé à Paris. Autant inspiré par la poésie que par le rap français, il veut réconcilier deux disciplines qui partagent l’amour des mots, des images et de la rythmique du phrasé. C’est pour rendre honneur à ces influences qu’il soigne son écriture. Ses textes sont accompagnés par les compositions cinématographiques du pianiste et beatmaker Martin Vigne (George Ka, Eesah Yasuke).

Vertiges

Vertiges nous plonge dans une illusion où tout bascule. Nos sens se troublent face à ce trio d’electro-pop parisien dont la voix aérienne est portée par les couleurs d’un piano envoûtant, de synthétiseurs, guitares vintage, et d’une rythmique moderne et percutante. Les textes en français, poétiques et imagés, nous emportent dans leur univers singulier.

San V

Originaire de Hyères, Tom et Axel sont deux post-ados rencontrés au collège sur des planches à roulettes. Attirés par la culture des années 90 et 2000, ils commencent la musique ensemble et développent parallèlement un malin plaisir à jouer les trouble-fêtes. Après avoir travaillés chacun de leur coté dans différents projets comme Requin Chagrin, Petit Prince, Basile Di Manski, Aghiad ou encore Pales, le duo se retrouve. Partie d’une plaisanterie, l’idée de créer « un groupe agressif avec de l’auto-tune » devient finalement leur principale ambition. Quelques mois plus tard, San V prit forme. Du bruit en toute quiétude : à leurs yeux Jul chantant pour Sonic Youth serait ainsi une collaboration très prometteuse (haha). Sans réelles revendications, ils offrent leur constat sur le climat anxiogène actuel, leurs craintes et les interactions avec les autres.

Lémofil + Vertiges + San V

FGO-Barbara

Sur le Mag

Vince Staples, Juicy J, Sango… les sorties d’albums de la semaine

il y a 2 jours

‘Passion Calins’, un projet collectif et intime

il y a 3 jours