img

YG – FTP

YG – FTP

Clips Publié le 21 juin 2020

Après les récents évènements tragiques survenus aux États-Unis, YG ne pouvait pas rester silencieux plus longtemps.

Jamais aussi meilleur que lorsqu’il est dans l’urgence et la contestation, le rappeur de Bompton sort  « FTP » pour dénoncer les violences policières. Un brulôt rageur qui ne passe pas par quatre chemins

Comme pour son iconique « FDP » en 2016, avec le regretté Nipsey Hussle, c’est DJ Swish qui est derrière cette production lancinante et nerveuse purement californienne. Enfin, il s’est aussi entouré du rappeur et beatmaker de San Francisco, Larry June.

De nombreuses images d’archives de violentes interpellations et de confrontations entre manifestants et policiers viennent séquencer le clip. Ce même clip, qui immortalise aussi la marche pacifique organisée par YG le 7 juin et qui avait rassemblé 50 000 personnes sur Hollywood Boulevard.

Tout un symbole pour un artiste souvent accusé, à tort, d’inciter à la violence.