Soundcloud s’associe avec Universal Music

Soundcloud s’associe avec Universal Music

Autrefois considĂ©rĂ© comme le vilain petit canard de la musique en ligne, Soundcloud est progressivement en train de rĂ©gulariser sa situation. Souvent tapĂ© sur les doigts pour ne pas respecter les droits d’auteur, le service de streaming vient de frapper un grand coup en s’associant avec Universal Music. 

2016 sera donc l’annĂ©e de l’apaisement entre la plateforme Soundcloud et l’industrie musicale. En signant avec le gĂ©ant amĂ©ricain Universal Music, Soundcloud montre sa volontĂ© de travailler de manière sereine avec l’ensemble des acteurs du monde de la musique.

Soundcloud donne la possibilitĂ© a quiconque d’uploader librement tout type de flux audio et de le diffuser via la plateforme. Un principe simple et très apprĂ©ciĂ© des indĂ©pendants qui voient en Soundcloud l’outil ultime pour partager leurs crĂ©ations. ConsidĂ©rĂ©e comme le sale gosse de la musique en ligne, la plateforme s’affranchissant jusqu’ici de redistribuer ses bĂ©nĂ©fices aux artistes et aux maisons de disques. 

MĂŞme dans un marchĂ© saturĂ© avec des concurrents comme Apple ou Spotify, SoundCloud a rĂ©ussi l’exploit de s’imposer comme l’un des leaders du secteur. Selon la firme, 175 millions d’auditeurs utilisent chaque mois le service en ligne.

Fort de ce succès populaire, Soundcloud Ă©tait dans le radar des gĂ©ants de l’industrie musicale. En effet, la plateforme est accusĂ©e ne ne pas respecter les copyrights. Après s’ĂŞtre battu pendant un long moment avec les mastodontes de la musique, cette fois, Soundcloud rentre dans le rang et commence Ă  signer des deals avec l’ensemble de l’industrie. L’accord trouvĂ© avec Universal Ă©tant Ă  ce jour le plus important.

 

« We’ve got the majority of the music industry partnered with us now,” Alexander Ljung, co-fondateur de SoundCloud

 

Soundcloud restera-t-il toujours cool ?

En parallèle de son partenariat avec Universal, SoundCloud a annoncĂ© la mise en place très prochainement d’une offre d’abonnement payante sur la plateforme et la gĂ©nĂ©ralisation de la publicitĂ©. En contrepartie, Soundcloud Ă©toffe son offre musicale en donnant accès Ă  un plus large catalogue.

ÉnormĂ©ment utilisĂ©e par les indĂ©pendants, certains utilisateurs de la plateforme s’inquiètent dĂ©jĂ  de la tournure des Ă©vĂ©nements. Pour preuve, le DJ Kaskade, qui publie rĂ©gulièrement des mixes sur sa chaĂ®ne, s’est vu retirer certains de ses morceaux pour cause de copyright.

Rançon du succès oblige, Soundcloud va très probablement devoir se confronter Ă  sa fanbase qui ne voit pas d’un très bon Ĺ“il ces signatures de contrats avec les empires que peuvent ĂŞtre Universal ou Sony. Mais, si la plateforme veut continuer son dĂ©veloppement, il faudra faire des concessions. La question est maintenant de savoir jusqu’oĂą Soundcloud est prĂŞt Ă  aller pour s’imposer sur le marchĂ©.