Revivez le Championnat de France de Beatbox 2015

Revivez le Championnat de France de Beatbox 2015

Ce week-end se tenait Ă  Nantes la neuvième édition du championnat de France de Human Beatbox, l’Ă©vĂ©nement majeur de la cinquième discipline de la culture Hip-Hop. OrganisĂ© par Beatbox France et Pick Up Prod, le championnat a rassemblĂ© sur une mĂŞme scène plus de 50 beatboxers de tout l’hexagone. La compĂ©tition Ă©tait divisĂ©e en quatre catĂ©gories: solo homme, solo femme, tag team (Ă©quipe en duo) et Ă©quipe (3 Ă  5 membres).

Le championnat de France 2015

Le talent des participants et l’excitation du public Ă©taient au rendez-vous dès le vendredi. Les qualifications ont en effet eut lieu Ă  guichet fermĂ©. Mais c’est le lendemain, le jour de la grande finale que tout s’est jouĂ©. Seuls 16 beatboxers solo furent sĂ©lectionnĂ©s. La compĂ©tition s’est donc clairement intensifiĂ©e. De plus, les concurrents Ă©taient dĂ©sormais face Ă  face en mode battle. La chambre et le trash-talking entraient donc en jeu (Pour notre plus grand bonheur).

MalgrĂ© cette compĂ©tition pour remporter le titre et reprĂ©senter le pays au championnat du monde, l’ambiance gĂ©nĂ©rale sur scène Ă©tait marquĂ©e par une grande amitiĂ© et un profond respect. Cet Ă©tat d’esprit, cher Ă  culture Hip-Hop, Ă©tait particulièrement visible sur la scène du Stereolux samedi dernier. Car, Ă  force de grands rassemblements, le beatbox français forme dĂ©sormais une grande famille.

Les vainqueurs

Solo homme : Alexinho
Solo femme : Lexie T
Tag Team : D.T.N
Equipe : Team Punk

Revivez la finale solo homme

Captation vidĂ©o coproduite par Mouv’ et Pick Up

Le concert de Gangrene

Gangrene, le duo d’Oh No et The Alchemist a clĂ´turĂ© l’Ă©vĂ©nement. Avant tout connus pour leur talents de producteurs, les deux amĂ©ricains ont Ă©galement prouvĂ© leur aisance sur scène. Gangrene nous avait laissĂ© perplexe avec « You Disgust Me », leur album sorti en AoĂ»t. Leurs productions alliant leurs influences rock psychĂ©dĂ©lique Ă  leur savoir-faire Hip-Hop nous avaient dĂ©jĂ  convaincu. Leurs performances vocales nous avaient en revanche un peu déçu. Oh No et The Alchemist ont prouvĂ© ce week end, Ă  la citĂ© des ducs, qu’ils n’Ă©taient pas que d’excellents producteurs mais Ă©galement de bons MCs.

Gangrene

Crédit photo : David Gallard